allo maman bobo

la power nap

par Christine Mouez Gojon - 4 oct. 2019

assume ta sieste !

LE CONCEPT GAGNE DU TERRAIN. LA « POWER NAP », IN FRENCH « SIESTE ÉCLAIR », N’EST PLUS UN TABOU. NOUS SOMMES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX À NOUS ENGOUFFRER DANS LE CRÉNEAU DE CES INSTANTS RÉPARATEURS. ALLÔ, MAMAN, DODO !

La tête dodelinant en saccades sporadiques et instables. Les paupières tombantes devant ton écran. Le coup de pompe est incontrôlable... On t’a connue sous un meilleur profil ! Ton boss va apprécier ! La digestion n’y serait pourtant pour rien, sinon on ne l’observerait pas chez les sujets qui sautent le repas de midi. 20% des salariés français avouent «piquer du nez» en début d’après-midi, sur leur lieu de travail. En cachette, dans des espaces improbables...

PETIT SOMME AU BUREAU

Aux U.S. et un peu partout en Europe, certaines entreprises ont même institutionnalisé la «micro sieste», en créant des salles qui lui sont dédiées, et les «bars à sieste» font florès dans les grandes villes. La directrice du Huffington Post a même installé des «bulles à sieste»... Dans l’hexagone, le concept du «petit dodo au bureau» amorcerait-il un réveil des consciences et optimiserait-il les rêves au travail ?

COUP DE BARRE... ET ÇA REPART !

La sieste «royale» d’une heure et demie est réservée à ceux en réelle dette de sommeil. Celle de 20 minutes n’impute pas sur le temps de sommeil nocturne. La sieste crapuleuse reste évidemment la plus délicieuse... Tandis que la sieste «flash» serait la plus revigorante. Mais ça se discute ! Cette période de sommeil léger ne doit surtout pas excéder dix minutes avant l’entrée dans le cycle du sommeil profond. D’après une étude de la NASA, elle augmenterait la productivité de 35% et la vigilance de 50%. Courts instants de lâcher-prise pour retrouver énergie et aptitude à te concentrer au top. Bons pour la mémoire, la santé cardiovasculaire, la tension artérielle. Ce bref roupillon booste la sécrétion de testostérone, réduit le stress, et par induction, renforcerait le système immunitaire.

LÂCHE L’AFFAIRE !

Détends le plus possible ton corps dans un fauteuil confortable si possible (le lit est réservé pour la nuit). Ne croise pas tes jambes. Fais en sorte de t’isoler (bouchons d’oreilles, masque oculaire). Au bureau, pose ton front sur tes bras croisés sur la table, ou sur un petit coussin. Ferme tes yeux. Respire lentement. Sans à coups. Vide ta tête. Relâche les tensions en décontractant tes muscles les uns après les autres (mâchoires, cou, épaules, abdominaux...). Tu dors ? Mais c’est déjà le vibreur de ton mobile qui s’active. Dix minutes, ça passe vite. Tu ne te réveilles pas hagard, et à nouveau «opé» pour de nouvelles aventures.