éditoLARAPORTEUSE

Lara Ketterer
Lara Ketterer
meneuse de revue
1 juil. 2019

j'ai toujours préféré...

J’ai toujours préféré à l’azur la vaudoise
Dont la côte escarpée anime bien des palais
Je me suis envolée sur des notes de jazz
Des vignes de Lavaux aux portes du Valais

De mon rivage en face
J’entends la contrebasse
Et tous ces musiciens
Qui sonnent le tocsin
Pour des nuits blanches
Et quelques boutanches Estampillées

J’ai toujours préféré à l’azur la vaudoise
J’ai toujours préféré à l’azur la vaudoise

J’ai toujours préféré à l’azur la vaudoise
Qui retourne la terre comme la planche à millions
Mais des rives aux Pléiades, la bourgeoise est courtoise
Palmiers sur le Léman, le vrai luxe du canton

De mon rivage en face
J’entends la contrebasse
Et soudain ça m’démange
J’ai la vision étrange
D’un Charlie Chaplin
D’un Freddie très Queen
Que tu Vevey

J’ai toujours préféré à l’azur la vaudoise
J’ai toujours préféré à l’azur la vaudoise

J’ai toujours préféré à l’azur la vaudoise
Qui dans les pintes, le soir, fait sauter les bouchons.
Montreux-moi tes secrets, que je les apprivoise
Ton château forteresse, que je tente l’évasion.

De mon rivage en face
J’entends la contrebasse
Un carré d’chocolat
Sur un verre de Chasselas
J’monte la cadence
Puise dans la jouvence
Et à téter le goulot
Finis dans un Rousseau
La fin de l’escalade
Je reste sur la rade
Face à moi, une fourchette
S’tappe le lac en jet set
Sur un bœuf endiablé
Morceau d’une côte fêlée...

J’ai toujours préféré à l’azur la vaudoise...