en chantier

urbanisme aix-les-bains
quartier de marlioz

par Béatrice Meynier - 11 juin 2020

marlioz ose la métamorphose

CLASSÉ «D’INTÉRÊT RÉGIONAL», LE VIEILLISSANT QUARTIER DE MARLIOZ, À AIX-LES-BAINS, SE PRÉPARE À VIVRE UN GRAND REMANIEMENT. LES FUTURES DÉMOLITIONS ET RÉNOVATIONS D’ENVERGURE VISENT À AMÉLIORER CONSIDÉRABLEMENT HABITAT, VOIRIE ET INFRASTRUCTURES.

Au sud de la ville, à 5 minutes en voiture du centre, le quartier de Marlioz était autrefois un village indépendant. Rattaché à Aix-les-Bains dans les années 1860, il voit sa physionomie bouleversée un siècle plus tard par la construction massive d’Habitations à Loyer Modéré. Dès 1958, certains des plus anciens immeubles du département sont ainsi érigés sur les pentes du quartier, à quelques pas de la zone pavillonnaire.
La Montagnette, La Colline, L’Horizon, Le Coteau, et l’imposante barre de 165 mètres La Cité, s’inscrivent alors dans le paysage.
En face, de l’autre côté du Boulevard de la Roche du Roi, sont peu à peu construits un groupe scolaire, des terrains sportifs et une mairie annexe.

PLAN DE TRAVAIL

Apprécié en son temps pour le nouveau confort accessible qu’il offrait, l’ensemble immobilier à caractère social s’est largement détérioré au fil des années. Pour y pallier, la ville d’Aix-les-Bains, l’Agglomération Grand Lac, l’État, la Région, le Département et les bailleurs tels que l’Opac, ont décidé de mener conjointement un conséquent projet de renouvellement urbain.
Signée le 12 juillet 2019, la convention partenariale “a pour objet de contractualiser le lancement des opérations”, dont le budget global est aujourd’hui évalué à 49 millions d’euros. La zone principalement concernée s’étend sur un périmètre de 13 hectares et englobe une population de 1 163 habitants (sur environ 29 000 à Aix-les-Bains).
A ce jour, les grandes lignes du projet sont définies, mais de nombreuses variables sont susceptibles d’impacter le calendrier et la teneur même des futures réalisations. Il n’est donc pas encore possible de déterminer l’échéance de l’opération, ni de se représenter avec précision la future physionomie du quartier.

RENOUVEAU ET RÉNOVATION

Le quartier de Marlioz est essentiellement en pente. C’est un atout majeur en terme de vue, mais cela génère d’importantes contraintes en terme d’aménagement d’espace” précise Esthèle Barthélémy, chef de projet renouvellement urbain à la mairie d’Aix-les-Bains. “Administrée par l’Opac de la Savoie, la barre La Cité va être entièrement détruite pour céder la place à de nouvelles constructions. C’est une véritable opération à tiroir : tant qu’on n’a pas relogé, on ne peut pas démolir. Et tant qu’on ne peut pas démolir, on ne peut pas reconstruire ! Attentifs au volet social, nous travaillons prioritairement sur le relogement de la population. Aujourd’hui, 90 appartements sur les 144 sont vacants (familles déjà relogées ou en cours)”. Le projet prévoit à terme la construction intégrale de 180 logements (140 en accession à la propriété, 40 à vocation sociale). Moins élevés que La Cité, les différents nouveaux immeubles les abritant seront conçus pour mieux s’intégrer dans l’environnement.
A l’horizon 2021 (sous toute réserve), La Montagnette, La Colline, L’Horizon, Le Coteau vont quant à eux faire l’objet d’importants travaux de réhabilitation : façades, isolation, électricité, menuiseries, parties communes (et même adjonction de balcons pour certains logements).
L’opération globale intègre également l’implantation de commerces, ainsi que des aménagements du groupe scolaire, des espaces sportifs et de la voirie. Une métamorphose à suivre...

 

+ d’infos : https://www.aixlesbains.fr/Cadre-de-vie/Actualites-Cadre-de-Vie/Projet-de-renouvellement-urbain-de-Marlioz

http://grand-lac.fr/politique-de-la-ville/ renouvellement-urbain/

photos : Jean Gaschet et Grand Lac