Astres et désastres

21 mars - 20 avril
Bélier
septembre     2019
Vie active ce mois

1er décan : après le 14 septembre, il faudra faire des efforts d’amabilité et de disponibilité, tendre quelquefois la main et sourire davantage.
2e décan : une démarche gelée ? Des gens réticents ? Après le 20, vous frôlerez l’immobilisme et un Bélier freiné ne fait plus que râler.
3e décan : vous trouvez ça injuste ? On vous dame le pion (après le 26) ? Plaidez judicieusement votre cause !

Coeur ce mois

1er décan : toute vérité est-elle bonne à dire (entre le 15 et le 24) ? Sûrement pas... Mais de là à vous défiler tout le temps.
2e décan : après le 22 et en cas de vrai problème, ne vous murez pas dans le mutisme! Ce sera peut-être tentant mais sûrement pas probant.
3e décan : ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de tendance qu’il faut faire abstinence...

1er décan : quand Saturne se fait la malle, les difficultés et divers contretemps s’évaporent dans le même temps. 2019, une année comme une pause-café… La voie est libre. Faites ce que vous voulez, en profitant surtout d’un mois de juillet largement au-dessus de la mêlée !

2ème décan : en 2019, c’est prometteur et puis il y a une panne de moteur, c’est excitant et puis ça devient frustrant, on aborde un joli tournant mais il faut laisser le temps au temps. Voici le résumé des deux influences contradictoires qui mènent la danse de votre année.

3ème décan : Super Jupiter (en Sagittaire) vous prévoit une période d’expansion entre la mi-février et début juin et en octobre 2019. Pendant ces belles périodes-là, c’est d’abord la nature conquérante du Bélier qui s’exprimera. Mais durant la 1ère quinzaine de février comme durant la 2ème quinzaine de juin et courant novembre, soyez un peu plus stratège car les situations que vous vivrez recèleront un potentiel de conflits ou de complications.