les hits du eat

le black bass
sevrier

par Fleur Tari Flon - 10 oct. 2019

comme un poisson dans l'eau

AU BORD DU LAC D’ANNECY, L’AUBERGE DE LETRAZ ÉTAIT UNE INSTITUTION. SA NOUVELLE VERSION, LE BLACK BASS, DU NOM DU POISSON À GRANDE BOUCHE, OFFRE UN CADRE FÉERIQUE, TEINTÉ D’UN LUXE DISCRET ET... DE BEAUCOUP DE GOURMANDISE.

"Ce lac vaut largement certains italiens!” Jean-Claude Lavorel, propriétaire du groupe éponyme, a eu un véritable coup de foudre en visitant l’établissement phare de Sevrier, en avril 2018. Ici, le lac est la star des lieux. Il s’agissait juste de le sublimer. Seuls les murs ont été conservés et un lifting total a été opéré en seulement 8 mois de travaux orchestrés par l’architecte Emilie Rollet. Nuances de bleus, courbes, écailles et autres éléments aquatiques créent un style unique ayant pour ligne directrice le lac. Passez les portes du Black Bass et plongez ! C’est le lieu idéal pour se déconnecter, l’ambiance y est feutrée, simple et apaisante.
Comme il ne fait pas les choses à moitié, Jean-Claude Lavorel a aussi demandé à Stéphane Buron, 2 étoiles au Michelin, MOF, et chef du Chabichou Courchevel (également propriété du groupe Lavorel) de signer la carte. Une carte bistronomique aux tarifs raisonnables. Son second, Frédéric Delorme a aidé à la mise en place. Mais, depuis la rentrée, c’est Yohei Osaka qui est seul aux commandes. Ce dernier, prix Taittinger de l’année, au CV remarquable, décline une cuisine savoureuse, créative avec déjà quelques incontournables.

GOURMANDE ATTITUDE

En entrée, le tataki de thon mariné au ponzu et agrumes est une valeur sûre. La surprenante bouillabaisse de poissons du lac démontre beaucoup de créativité et de maîtrise pour un si jeune chef. Bien entendu, Stéphane Buron n’a pas résisté à proposer un ou deux plats signatures du Chabichou, et ce, pour notre plus grand bonheur. Maintenant, loin de Courchevel, on peut savourer la gourmande raviole de homard, et copeaux de truffes ou le suprême de volaille fermière légumes racines, sauce Albufera.
Le hamburger du Black Bass est revisité façon Rossini avec une sauce au vin rouge. La verrine Mont Blanc à la crème de marron vanillée au rhum est un dessert descendu tout droit de Courchevel. Mais ce n’est pas le seul. Le crémeux de citron, par exemple, associé à un biscuit à l’huile d’olive et une mousse au chocolat blanc est signé d’Olivier Ponticelli, chef pâtissier du Chabichou, mis lui aussi à contribution. Dans cet univers aquatique, il n’en faut pas moins pour avoir l’eau à la bouche.
Cerise sur le gâteau, comme Jean-Claude Lavorel a également racheté le Palace de Menthon-Saint-Bernard, un Riva fait la navette entre les deux établissements, histoire de prolonger le plaisir...

921 Route d'Albertville, Sevrier, 04 50 52 40 36

https://www.blackbasshotel-annecy.com/restaurant-annecy/

Florian Peallat