maf attacks

vendredizz,
c’est whizz et c’est quizz!

par Mélanie Marullaz - 11 juil. 2018

solides connaissances requizzes

Vendredi fin de journée. Pas d’activité après l’école, pas de soirée, pas de cours d’escalade demain, ni de compèt’ d’athlé, pas de menu pré-établi, ni d’extinction des feux à huit heures et demie... Vendredizz, c’est whizz et c’est quizz!

Le bar à cocktails est ouvert : pour les filles, diabolos multicolores et biscuits divers, pour nous, menthe et citron vert. Sur un fond musical apaisant, chacun vaque et ondule tranquillement, dans la douceur du soleil déclinant. Derrière un livre plus grand qu’elle, seuls dépassent les pieds de N°3. Ils battent irrégulièrement la mesure, quand soudain sa tête de suricate émerge des pages, sourcils circonflexes et écoutilles en alerte : “Maman, ce serait pas Makeul Jassonne, ça, Maman?”

- “Oh, on fait un blind-test !” s’écrie l’ado sur qui la musique a un effet stupéfiant.

DO ADO

En moins de temps qu’il ne nous en faut pour avaler un bretzel, elle sélectionne «Hits du moment», lance le juke-box, et... nous laisse sur place : Orelsan! David Guetta! Djadju! Nicki Minaj!

N°2 est un peu larguée. Elle applique sa stratégie le-titre-est-dans-la-première-phrase : “Parfois je pense à toi? Tu sais? Havana oh nana?”, parce que des fois ça marche.

Dans le doute, l’Homme, lui, crie “Rihanna!” à chaque morceau. Des fois, ça marche aussi.

De mon côté, je me dépatouille avec 2-3 trucs entendus à la radio, mais je suis loin d’être à jour. Par dépit, je mets donc l’eau à bouillir pour les pâtes.

Avec une génération d’écart, difficile de trouver un terrain d’entente musicale, alors pour mettre tout le monde d’accord, N°2 propose qu’on se concentre sur des morceaux “de un petit peu après, mais vers maintenant”. Heureusement que sa sœur la comprend, elle convertit sa requête en playlist «Quizz Musical». Concentration maximale. C’est reparti.

MUSIQU’ALLUMÉE

Deux syllabes... Wham! Deux notes de Violon... Louise Attaque! Deux accords de guitare... Franz Ferdinand! Véronique Sanson! Daft Punk! Joe Dassin! Totalement électrisée, impitoyable, à cran comme si ma vie en dépendait, je dégaine plus vite que mon hombre. Mais c’est un compétiteur-né, il n’abandonne pas, déterre quelques fantômes disco “Funky Town - N°1 aux USA, je le sais, c’était marqué sur la pochette de mon 45 tours!”, chante Sardou et Dalida.

N°1 ne se démonte pas non plus, elle nous rattrape sur tout ce qui dépasse 2015: à la première note auto-tunée, elle nous coupe l’herbe sous le pied.

N°3, pas vraiment concernée, préfère s’exprimer corporellement. Elle occupe l’espace avec une grâce relative et un style chorégraphique très personnel, mais commence à pester contre la difficulté de se laisser aller sur des plages musicales de moins de 5 secondes. Elle décide de retourner à son livre.

N°2, quant à elle, avait continué sur sa lancée : “Voiles sur les filles? Terre Brûlée au vent?” mais depuis plusieurs tours, elle ne dit plus rien. Ben alors Bibou, tu joues?
- oui, mais j’attends...
- Mais t’attends quoi, mon Am... Maroon 5! MAROON 5, c’est Maroon 5! Non, c’est moi qui l’ai dit en premier! Moves like Jagger, et paf! Deux points! Popopo, comment je vous éclate!”

189 points plus tard, N°3 a fini la boîte de bretzels et son livre, son pied droit est en train de le résumer à son pied gauche.

N°1 et son père, sandwiches en main, ont entamé une partie de 4-21. D’elles-mêmes, les coquillettes n’ont pas sauté dans l’eau. Je continue à étaler ma science, frénétiquement, sous les yeux de N°2, inquiète, mais aux aguets... Maybe I’m foolish, maybe i’m blind...“Ragaine Bond Man! C’est celui que j’attendais! J’ai un point! Mais faut arrêter maintenant, Maman. Allez, regarde-moi dans les yeux, respire profondément et lâche cette enceinte, je vais éteindre la musique et faire à manger...”

+ d’infos : www.mavraieviedemaf.wordpress.com

Illustration : Sophie Caquineau