mdr

hors j

par Céline Leclaire - 19 déc. 2018

Un nerf de famille

Ça y est, j’ai mis mon plus beau pull tête de renne qui gratte, mes boucles d’oreilles en forme de sapin qui clignotent et je suis à deux doigts d’enrouler ma tête dans une guirlande lumineuse… Cette année, j’invite ma famille pour le réveillon et niveau timing, c’est chaud patate parce que c’est la hotte saison pour moi ! Mais ça y est, je suis prête, j’ai tout fait comme il faut pour ne pas finir la soirée les nerfs en boule…

Comme c’est l’occasion qui fait le marron, j’ai fait une choucroute. Ben oui, quand on s’y prend le jour même, on n’a pas vraiment envie de se farcir une dinde… Bon, ok, il n’y en avait plus. J’ai pris des moules aussi, pénurie d’huîtres. Et puis… j’aime pas les huîtres. Bon, certes, j’aime pas les moules, non plus… Pour le dessert, j’ai fait une tarte, ça vous en bûche un coin, non ? Il faudra penser aussi à freiner toute la family sur la boisson : celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas… Donc autant dire, que chez moi, c’est Théo, mon neveu de 8 ans, qui prendra le volant.

Pour la déco, j’ai fait sobre. Un sapin mi kevlar-mi plastique, fixé au sol dans une chape de béton armé… sans déco. Sobre, j’ai dit… Et puis, c’est histoire de mater le matou, qui se prend chaque Noël pour Spider-Man, Batman et Black Panther réunis à la conquête d’un pays marvelous et chatoyant de mille lumières. Chat fout les boules, je sais. Mais au moins, il ne miaoufte plus.

J’espère que cette année, on ne m’offrira pas une paire de testicules anti-stress en plastique, des chaussons en forme de pieds de hobbit ou une poupée gonflable Pamela Anderson (tout ceci existe, oui… vus de mes yeux vus). Des fois, j’ai l’impression que mes frères s’inspirent d’une liste Topito «Les pires cadeaux de l’univers». Je ne balancerai pas le nom de celui qui est finalement reparti avec la poupée gonflable Noël dernier… Maman ne s’en remettrait pas… Pour la musique, j’ai préparé des compils de Mariah Carey. Mieux vaut prévenir que périr en écoutant pour la 15ème fois la version remixée de Petit Caca Noël de Martin, mon petit neveu de 5 ans ou celle fort bien interprétée par sa cousine Lou-Ann, fan de Stromae, de «Où t’es Papa Noël ? Où t’es ?». J’ai aussi coupé la télé pour ma mère : Jean-Pierre Pernaut, elle est tellement fan qu’une journée sans lui, c’est un peu comme un repas de Noël sans dinde… Oups. Elle n’va pas être déçue. (J’espère que vous avez vu le jeu de mots subtilement placé «Jean-Pierre Pernaut, elle…», ça marche aussi avec sa femme, ceci dit…).

J’ai bien prévenu mon chéri de faire attention à ses cadeaux surprises. L’année dernière, je lui avais demandé une jolie clé USB de 128 gigabits. Il m’a bien offert une clé, mais avec 128 clichés de son pénis... En gros plan. J’ai beaucoup ri. Mon père nettement moins quand il a voulu installer la clé sur son ordinateur pour y glisser les photos du réveillon…

Bon tout est prêt. Je ne comprends pas, il est 21h, ils devraient tous être déjà là. Mince, j’entends les six rennes de police, si ça se trouve, c’est pour eux… Mes yeux virent net sur le téléphone… Ah, mais non, c’est pas vrai !!! On est le 23, quelle cloche…

© gpointstudio