mdr

la coupe au pas d'bol

par Magali Buy - 20 févr. 2020

tirée par les cheveux

« ALORS ? ON FAIT UN CARRÉ ? » NON, MONICA, ON NE FAIT RIEN DU TOUT !! CE SOIR, J’AI LE RENCARD DU SIÈCLE - DE CELUI-LÀ EN TOUT CAS -ET JE COMPTE BIEN ME FAIRE CHOPER PAR LA CRINIÈRE. ALORS TES ENVIES DE COUPER COURT, C’EST PAS LE JOUR !

8 heures moins le quart, je sors du placard. Ça fait 15 ans que je n’ai pas fêté la Saint Valentin, le formol n’est pas loin. Divorce, plans foireux, chiens de la casse et beaux parleurs, on m’a mis du piment, mais pas le feu en dedans, quel néant ! Alors quand William m’a tendu sa perche, je l’ai saisie à deux mains. Boîte de chocolats en forme de cœur, robe ras le fourreau et resto avec vue sur la lune, j’me suis fait un plan précis et pour une fois, pas sur la comète. J’ai même mis au point une to do list pour être au top ce soir. Elagage, gommage, gainage et j’en passe, je finis chez Monica ma coiffeuse, toujours prête à tout pour faire sauter mes verrous... Un brushing bien tiré et ça ira, niveau sauterie, c'est du tout cuit ! Enfin, je crois...

B.A.-BA...

J’ai déjà un Béta bloquant, un Anxiolytique et un BArbiturique dans le cornet, mais rien n’y fait, je pédale... Est-ce que ça s’oublie ? Ou c’est comme le vélo ? Il suffit de se remettre en selle pour que ça roule sans se prendre une pelle ? Aaaahhh, j’ai peur, j’suis excitée, j’ai envie et puis non, enfin si... Et si j’annulais ? Mais mon corps crie au scandale !Oh la la, 41 ans et paniquer comme ça, j’ai le bocal qui se fait la malle !!! J’vais reprendre un p’tit comprimé pour éviter de tourner en rond... Finalement, j’ai peut-être bien besoin qu’on me la mette au carré... la tête.

DECAP’ÂGE

J’ai déjà passé mon corps au karcher, rainures et recoins décapés, c’est pas tous les jours le nettoyage de printemps. J’en ai profité pour réviser deux trois positions périlleuses, atteindre les sillons intérieurs relève vraiment de la contorsion. Bilan des courses : il faudra éviter quelques combinaisons sans prendre les précautions d’us’âge... Myorelaxants, yoga tantrique, stimulation des chakras, tout ce qui décontracte du bulbe est le bienvenu. Ce serait dommage de laisser une raideur lombaire vous gâcher un voyage sur la lune !

DÉRAP’ÂGE

Parée ! Mon rendez-vous est à 19h. Le glamour pleine bourre, j’ai mis une culotte gainante, des escarpins de ouf, un dos nu à s’en bloquer les reins et un patch chauffant préventif. Faut couper le souffle d’entrée pour s’en sortir ! Je passe la porte, donne le nom de la réservation, ça com- mence mal : “Il n’y a aucune réservation à ce nom Madame...” Quoiiii ??? Je me décompose, ce doit être une erreur. Voyant mon dépit exploser du truc dans lequel je me suis fourrée, par pitié - ou saint esprit -, il m’installe et dresse, en attendant mon God, oh.... Après dix verres de Chardonnay, 42 textos sans réponse et l’brushing Sue Elen, j’en appelle à Saint Pierre, quand William répond enfin : La Saint Valentin, c’est demain bébé !
Au final, Monica avait raison, c’était le jour où fallait couper court.