mdr

recherche de sympt'hommes...

par Magali Buy - 28 nov. 2018

toubib or not to be

Noyée dans les précipitations, mon moral est accroché à mes résilles, comme le boulet d’une condamnée amor… c’est bien simple, depuis le vent avec jack, je m’engage tout droit vers une dépression torride, des talons au bout du chignon : alerte, mets tes hauts, y a débat ! J’ai rendez-vous pour la 3ème fois de la semaine chez le doc’, au désespoir lui aussi, mais pas pour les mêmes raisons !

C’est fou comme on n’a plus goût à rien dans ces moments-là, personne ne te comprend, sauf ton médecin - a-t-il bien l’choix, en même temps ? - ou, pour digérer, ton sachet de Smecta, à chacun sa croix !

Quand je pousse la porte du paradis, la salle d’attente est pleine, ça tousse, ça crache et ça gastroentérite, j’ai oublié mon flacon d’hydro alcool et mon masque à gaz, mais qu’importe, ça me passe au-dessus, je suis déjà dans un autre monde, Saint Pierre m’attend au tournant, je le sens.

CORPS TYSON

Mon rencard est en retard, je fais les 100 pas la rate au court-bouillon, v’là un nouveau symptôme, c’est le dernier tome… L’heure est vraiment grave, même la sécu m’a donné l’alerte, “vous êtes à 3 consultations de la radiation Madame, ça sent vraiment le sapin!” Non mais, ils se prennent pour qui??? On prescrit le chagrin sur ordonnance peut-être??? Ça m’a coupé la chique, j’aurai pu faire une attaque de panique, mais rien, ça craint. Ouf, on m’appelle, je suis sauvée !

ELLE COURT ELLE COURT !

L’homme m’invite à m’asseoir. Tout, pourvu qu’il me fasse la TOTALE!!! Stéthoscope, endoscope, otoscope, horoscope, température au microscope et magnéto Serge, on explore, allez, hop hop hop ! Tu parles, il embraye, dans un soupir, sur un «dites-moi tout» d’anthologie, le coup de la psychologie, j’aurais dû m’en douter. Je lui gémis… “Docteur, mon corps mort rend l’âme, je le sens, ça bat vraiment de l’aile. C’est la fin, je vous assure, mon cœur marche funèbre, je palpite, mes jambes flageolent, mon ventre crépite, j’ai des bouffées de chaleur de celles qui mènent en pause, la tête qui tourne, et comme si ça ne suffisait pas, je n’arrive plus à aligner trois mots tellement je bégaye! C’est grave Docteur? C’est l’AVC, ça y est, on y est cette fois?”

MISE AMOR

Visiblement mon agonie l’amuse ! La tête écarlate, ça l’éclate ! Se moquer des patients en fin de vie ?! Il va finir à la circulation s’il continue à couper la mienne. Et de rajouter : “Vous ne l’auriez pas encore vu ces jours-ci à tout hasard ?” - “Si, mais bon, j’vois pas le rapport ! Je panique dès qu’il me parle, j’ai la machine qui s’emballe, j’ai chaud j’ai chaud j’vous dis, limite il me met la fièvre !!!! Vous pensez à une allergie à la testostérone ? Une maladie contagieuse ? Une nouvelle IST encore pas sortie des tuyaux ? Je vais crever c’est ça ??? Et arrêtez de rire bon sang, j’arrive plus à respirer là!!!”

Et soudain, le couperet tombe… “C’est un deliri’homme très mince ! Un suppo et au lit ! Allez… la consult’ c’est cadeau !”