OnlyGirls

bijoux en toute géo-maîtrise

par Alexia Bontron - 19 mars 2019

free style

BAGUES, COLLIERS, BOUCLES-D’OREILLES... NELLY CHEMIN PUISE SON INSPIRATION DANS L’ARCHITECTURE. GÉOMÉTRIES LÉCHÉES, LIGNES ÉPURÉES, JEUX DE VOLUME MAÎTRISÉS, RIEN N’EST LAISSÉ AU HASARD. UNE ÉVIDENCE POUR CETTE CRÉATRICE DE BIJOUX CONTEMPORAINS INSTALLÉE À SALLENÔVES É UNE VINGTAINE DE KILOMÈTRES D’ANNECY.

Cette manie de vouloir tout construire de ses mains, Nelly la tient depuis... toujours en fait ! Un père ébéniste et une mère bricoleuse pour tremplin : sculpter, tailler, assembler... Le manuel est dans ses gênes. Comme une évidence, elle choisit l’artisanat, mais son cœur balance : maroquinerie ou joaillerie ? Allez, “tout ce qui est petit est mignon”, elle se lance dans le jonc !

LA PREMIÈRE PIERRE

La Lyonnaise d’origine accumule les stages, explore toutes les facettes du métier. Entre exigence et technicité, elle peaufine son apprentissage et se spécialise dans la joaillerie contemporaine.
Passionnée d’architecture moderne, elle tire son épingle du jeu et adopte un style bien à elle. Elle mixe le tout : un petit cocktail archi bijoux ?
Les formations se suivent et l’amènent un peu partout, mais c’est à Paris que Nelly va percuter. 2011, du haut de ses 22 ans, la jeune femme sait ce qu’elle veut. Et c’est une créatrice parisienne qui lui offre l’opportunité de réaliser ses propres créations au sein de son atelier. Un vent de liberté souffle, elle a un véritable coup de cœur pour le travail intimiste, elle veut tout faire seule et de A à Z : casquette de maitre d’œuvre bien vissée, on démarre le chantier !

JEU DE CONSTRUCTION

Minimaliste, son espace de travail aujourd’hui se résume à un petit établi, discret mais efficace, un peu comme elle. L’essentiel est là, le reste n’est que superflu ! Après s’être mise au vert - troqué Lyon pour Sallenôves - consciente de l’impact écologique de sa filière, elle adapte au mieux les métaux précieux qu’elle utilise : argent recyclé, plaqué or suivi à la trace, la créatrice apporte le même soin à son hygiène de vie qu’à la qualité des produits, et ne lésine pas sur les fondations.
Pour être sûre de réaliser ses ornements à la perfection, Nelly bâtit à grand coup de maquettes. “Elles me permettent de toucher et modeler la matière ; idéal pour la perspective. Je crée à partir de pâte à modeler, de bois, de balles de ping-pong, de pierres... J’ai une préférence pour le papier, avec lui, je peux faire des formes à l’infini !” Jeux de pliage, origami et shifumi, tout y passe. Elle laisse libre court à son imaginaire. Perfectionniste dans l’âme, ses jeux de constructions s’arrêtent quand plus rien ne lui passe par la tête !

PIERRE FEUILLE MÉTAUX

Semblables aux façades des bâtiments modernes, elle pare ses bijoux de matières peu banales : caoutchouc, plexiglas, bois de palmier ou verre dépoli, Nelly s’amuse à les détourner et contraste l’argent et le laiton doré qu’elle utilise au quotidien : “La France est encore très traditionnelle dans le domaine de la bijouterie. J’aime cette idée de pouvoir éduquer le public au contemporain.” Pour sa dernière collection, elle s’amuse à mélanger l’argent et le Corian, matériau phare des plans de travail en cuisine... Quelle idée !!! Pour la prochaine série, elle espère remplacer la technique de moulage à la cire qu’elle sous-traite jusqu’à maintenant, et faire un pas de plus vers l’autonomie. Fidèle à son objectif de départ, elle travaille d’arrache-pied sur un nouveau procédé à partir de feuilles de métal. Depuis le papier mâché de son enfance, sacré bout de Chemin !

+ d'infos : http://nellychemin.com

Alexia Bontron
Journaliste