OnlyGirls

ça ne fait pas un pli !

par Christine Mouez Gojon - 24 mars 2020

histoire de se dérider

SÉRUMS, CRÈMES, GÉLULES, PROCÉDÉS TECHNOLOGIQUES... UNE ARMADA DE SOLUTIONS EXISTENT ET SE COMBINENT POUR AGIR SUR LE MÉCANISME DE FORMATION DES RIDES, LES ANTICIPER ET LUTTER CONTRE CELLES DÉJÀ PRÉSENTES.

Premières rides, rides installées, sillons de déshydratation, ou liées à l’environnement et puis les fameuses rides d’expression qu’on dit si attendrissantes. Tu parles ! Aujourd’hui, on peut répondre à presque toutes les demandes, même sans passer par le bistouri...

FOCUS SUR LES RITUELS

Première règle évidente -mais bon...-: tu la joues mollo avec le soleil et le tabac. Moins connu, consomme des baies, des fruits rouges contenant des polyphénols et des antioxydants gorgés de vitamine C, ainsi que des fruits à coque riches en vitamines E. Tu agis de l’intérieur avec des compléments alimentaires pour potentialiser le rituel cosmétique. On y vient: procède à des gommages réguliers et à un démaquillage quotidien, le soir... Une peau trop peu ou mal hydratée se flétrit. Alors applique des soins contenant de l’huile d’olive, du chanvre, de la rose, ricin, karité, aloe vera... Et même si la texture de ta peau est mixte ou grasse, tu ne vas pas couper à l’hydratation. Pour toi, ce sera plutôt : argan, jojoba, pépin de raisin. Fais-toi masser, et masse-toi, toi-même ! Initie-toi à une discipline qui ne coûte pas cher, la gymnastique faciale.

VITAMINE-TOI

Différents actifs sont utilisés dans les crèmes antirides : les antioxydants (vitamines A, C, E), les oligoéléments, pépins de raisin, thé vert, les AHA (acides de fruits)... Le rétinol (une des trois formes issues de la vitamine A) fait un grand retour dans la formulation des soins anti-âge. Ceux à base d’acides de fruits sont à déconseiller aux peaux réactives et sensibles. Privilégie ceux qui contiennent de l’acide hyaluronique.
Les injections antirides d’acide hyaluronique ou de cocktails de vitamines façon mésolift vont booster le renouvellement cutané, et corriger les plis, les cicatrices, lisser les sillons. Mais la bouche de mérou, très peu pour toi ! Tu aimerais juste effacer le «plissé solaire» et lisser les rides en «code barre». L’AH est une bonne indication. Quant aux piqûres de toxine botulique, elles bloquent les contractions musculaires qui créent les rides. Indiquées pour celles du front, les inter sourcillières, les pattes d’oie... Ces deux méthodes sont les actes de médecines esthétiques les plus pratiqués en France. Ce sont des produits résorbables, gage de sécurité, aux résultats transitoires (les effets perdurent en moyenne un an). Pour autant, il faut choisir un bon praticien.
Dans d’autres registres : les fils tenseurs, maillage du visage, sont une alternative au lifting. Laser, infra-rouge, radio-fréquence, ultra sons ou lumières intenses sur la ride déclenchent un processus de réparation par production induite de collagène. Tu peux aussi opter pour un peeling chimique pour les rides marquées ou avoir recours à la dermabrasion : des cristaux frottent et lissent la peau, quant à la cryodermie, elle propose un choc thermique qui stimule les fibroblastes.

©volodymyr