OnlyGirls

la magie au creux des mains

par Christine Mouez Gojon - 28 déc. 2018

l'effet «wow !»

Pour susciter de nouvelles émotions à la fois ludiques, gestuelles et sensorielles, en préservant la qualité et l’efficacité des produits cosmétiques, les textures se métamorphosent… c’est l’effet «wow» qui te guette.

A l’instar du modèle asiatique, il est de bon ton de crier le fameux «wow» (waouh ! in french, si tu préfères) à l’ouverture d’un pot de crème nouvelle génération, à son mode d’application original et pour le moins surprenant… Les premiers du genre sont apparus dans le segment des soins nettoyants… Aujourd’hui, le phénomène se généralise. Marques prestigieuses ou plus confidentielles, tu ne vas pas résister.

UNE AUTRE GESTUELLE

A l’application, des démaquillants passent d’une forme lactée à une forme huileuse (Chanel) et inversement (Dior)… Des exfoliants muent de poudre en mousse (Elancia). Tu vas pousser des «wow» à chacune des étapes de ta mise en beauté. Tu poses au creux de ta main de la poudre nettoyante, tu ajoutes quelques gouttes d’eau, elle se change en une potion effervescente pour exfolier et nettoyer ta peau en profondeur. Nouvelle texture, nouvelle gestuelle. Une gelée se délite en une mousse de micro billes pour purifier et oxygéner l’épiderme. Un autre gel se transforme en huile ou en lait et devient eau micellaire (Argane, Galénic) pour dissoudre toute trace d’impureté et finit de se métamorphoser en un lait soyeux et hydratant.

A VOS MASQUES !

Une texture soufflée, aérienne devient une gomme à l’application, effaçant les imperfections, tandis qu’une autre se présente sous forme de crème que le spray d’une lotion va réduire en un film à enlever comme un masque peel-off classique (By Terry, Clinique). Bluffant, l’émulsion eau et silicone, qui après un léger massage délivre des gouttelettes d’eau. Effet zen et hydratation au top immédiat (chez Ahava). Emulsion eau dans l’huile water drop à effet pétillant (masque Nocibé).

TOUS AZIMUTS

Des boules de bain transforment l’eau en une gelée peau douce (Lush cosmetic). Même les fonds de teint suscitent le Wow... Une crème à l’application devient une poudre au fini velouté (Bodyshop). Les soins des cheveux ne sont pas en reste : crème de coiffage très épaisse dispensée dans une pompe. En l’actionnant, la texture se fluidifie en lait facile à appliquer. Une fois l’eau évaporée, il reste les cires fixatrices. Belle manip !

COULEURS EN MUTATION

Un masque d’apparence noire enrichi en charbon de bambou. Une recette de la famille Adams ? Huileux, il se délite en émulsion laiteuse grisée. Des tubes de rouge à lèvres «caméléon» d’apparence mauve, verte, jaune et bleue flamboyants. Au contact du PH de la peau, ils donnent aux lèvres une couleur rosée (JBC cosmétic, L’Oréal, Avon). Festif : le tatoo holographique visible à l’application révèle un autre aspect dans le noir... Surprise, surprise… Des pigments changent de couleur en fonction de l’angle de vue. Le vernis des ongles varie au contact de psychotropes : plonger le doigt dans le verre révèle la présence de substances nocives telles que le GHB… ça peut toujours servir !

© Svetlanamiku