OnlyGirls

mariée chic et rock
- by romance -

par Magali Buy - 6 sept. 2019

Juliette... je t'aime

« ROMÉO, ROMÉO, POURQUOI ES-TU ROMÉO ?» BEN POUR AVOIR MA JULIETTE, PARDI ! AAAHH ÇA, ÇA N’A PAS ÉCHAPPÉ À CANDICE ET MARION, CRÉATRICES DE PRÊT-À- PORTER « MARIÉE » INSTALLÉES EN PLEIN CŒUR DE LYON. NOUVELLE WEDDING’S GÉNÉRATION, ELLES PROPOSENT UNE COLLECTION ROCK’N ROLL CHIC ET FONT VIREVOLTER L’AMOUR... DE QUOI RENDRE SHAKESPEARE COMPLÈTEMENT FOU !

Un style loft à l’américaine, au cœur du village des créateurs, des bougies allumées et quelques fleurs en papier, l’ambiance est totalement dédiée au love infinity. Finis les froufrous et les tulles meringue qui vous mettent sur la paille, ici l’amour n’a pas de prix. Eternelles amoureuses, fan de mode, entre insolence et légèreté, ces deux belles-sœurs révolu- tionnent l’univers de la mariée avec un seul et même but, proposer une tenue élégante et décalée à toutes les Juliette - comme elles les appellent - : combi short et baskets, tutu et chaussettes aux mollets, perfecto et tailleur cintré, oser, c’est s’assumer, stop aux étiquettes !

DÉVOILÉES...

Elles ont l’air si calquées à leur job qu’on pourrait croire que ça coule dans leur sang depuis la nuit des temps. Et pourtant, By Romance a tout juste deux ans. Deux ans intenses de grands sauts Dans le vide et de même pas peur, deux ans de stock empilé dans les garages, de salons divers et variés écumés : Love etc, Who’s Next et j’en passe, Candice et Marion poussent toutes les portes, et quand on n’est pas des enfants du sérail, mieux vaut être de taille : “J’ai commencé dans l’immobilier, mais ce n’était pas pour moi”, reconnaît Marion. “Ça m’a permis de gagner ma vie un temps, puis j‘ai tout arrêté pour devenir maman. Au moment de me marier, j’ai rencontré une wedding-planneuse qui cherchait à faire reprendre son activité, j’ai sauté sur l’occasion, le premier pas dans l’univers du mariage était fait.” Et Candice d’ajouter : “moi, je travaillais à Paris dans le marketing et la communication quand je suis partie rejoindre le frère de Marion à Lyon. Je suis tombée enceinte, je me suis consacrée à ma famille, puis j’ai eu besoin de mûrir un projet. Marion était au même stade, on a réuni nos idées et on s’est dit qu’il était temps d’exploiter notre fibre créative.” Entre deux apéros et trois tea time, les trentenaires trouvent leur concept. Mood love et adrénaline à flot dans les veines, elles foncent, mais pas tête baissée.

LOVE IS IN THE AIR !

Elles veulent créer un E-Shop, elles savent que c’est osé d’acheter sa tenue d’un jour sans l’essayer, mais leur idée est bonne, elles en sont certaines. Et si elles ne manquent pas de culot, hors de question d’y aller au pifomètre pour autant : “Avec Candice, on est ultra perfectionnistes et on se fait des nœuds au ventre parce qu’un rien nous rend dingues. Quand on a créé By Romance, il était hors de question de faire des photos à la va-vite avec notre téléphone, de la com’ approximative encore moins !” Alors elles embarquent photographe, vidéaste et couple d’amoureux transits et s’envolent pour le Maroc, opération shooting en vue. De l’hôtel au désert, les photos racontent une histoire, celle de l’amour, pur et décalé, provoc’ et un peu trash. Et le message est clair : “on aime le côté minimaliste et simple, on voulait que la mariée puisse être à l’aise dans sa robe, au-delà des codes, selon son style et ses envies.” Pieds nus dans le sable en body noir ou en robe longue blanche dans un side-car, le reportage fait le show et achalande les réseaux : c’est le big bang !

 

LOVE IS ALL...

Alors les filles remontent leurs manches et surfent sur l’engouement. Elles dessinent leurs modèles et se font accompagner pour le prototypage et le modélisme par un bureau d’étude textile qui les épaule parfaitement. Elles veulent que toutes les femmes se reconnaissent en By Romance pour entrer dans la danse: ballerine, élégante, romantique ou assumée, leurs premiers modèles signent le caractère des Juliette et toutes, sont à la fête. Mais si les créatrices s’imposent des règles en matière de budget, difficile pour les textiles de ne pas en payer les pots cassés non ? “On utilise du crêpe de polyester de haute qualité, et on veille toujours à trouver la matière qui corresponde le mieux à nos idées. Pour la dentelle de Calais, on a écumé les ateliers, mais on n’a jamais trouvé mieux, alors on en met moins. Pour le bomber en Organza de la nouvelle collection Arty, on voulait de l’oversize et du volume, c’était ça ou rien. On est toutes les deux consommatrices avant d’être créatrices, on veut du tombé et de la fluidité, un effet waouh à l’ouverture du colis et sûrement pas de flop !”

 

SACRÉE ALLIANCE

Pas de demi-mesure ni de sur-mesure, on achète sa taille du 39 au 42, alors pas le droit à l’erreur. Tous les modèles sont voulus simples pour pouvoir être retouchés en longueur, ajustés ou accessoirisés. C’est à la fois une question de budget pour la communauté des Juliette et la liberté de pouvoir reporter sa tenue ailleurs qu’à l’autel, dans la vie de tous les jours, en baskets, avec une veste en jean ou une casquette à paillettes. Depuis la toute première collection, By Romance ne cesse de grimper et traverse même l’Atlantique pour crâner aux côtés des créations de Rime Arodaky chez Loho Bride à L.A. Sacrée fierté ! A grands coups de réseaux sociaux, de volonté et de complicité, Candice et Marion ont réussi leur pari premier. En 2018, elles remportent le prix Talent de Mode au Village des créateurs à Lyon, si ce n’est pas de l’effet Wouah, ça !

http://byromance.com

Yann Audic