OnlyGirls

ton coeur palpite ?
nos astuces pour ralentir la cadence

par Christine Mouez Gojon - 16 nov. 2018

quand notre cœur fait boum...

Ton palpitant s’emballe de manière anarchique, apparemment sans raison. Dans la plupart des cas, ces battements intempestifs, induits par le stress et les excitants, ne présentent pas de gravité. Des gestes simples suffisent pour les apaiser et se mettre du baume au cœur.

Ces pulsations anormalement fortes, rapides, parfois irrégulières, ressenties dans la poitrine résultent d’une production excessive d’adrénaline par les glandes surrénales. Pourtant, pas le moindre amoureux dans les parages qui fait battre ton cœur un peu plus fort pour expliquer le phénomène… Pas plus d’activités sportives de haut niveau. Rien de grave, si ces crises sont anecdotiques. Fréquentes, au repos, en dehors de tout effort, accompagnées d’autres symptômes, elles peuvent être le signe d’éventuelles pathologies cardiaques. Urgent de consulter pour en avoir le cœur net.

TOUCHÉ EN PLEIN CŒUR

En l’absence de facteurs cliniques détectés, potentiellement déclenchants, les accélérations temporaires du rythme cardiaque sont souvent bénignes. Stress, émotions fortes, abus de tabac, de café, d’alcool, repas trop copieux, sont au nombre des éléments prioritairement responsables de ce sentiment angoissant d’avoir le cœur qui bat la chamade sans crier gare ! Un début de déshydratation peut se traduire par une baisse de la pression artérielle et provoquer l’arythmie. De l’anémie incite le cœur à battre plus fort pour compenser le déficit en globules rouges. Si tu as le nez bouché et pris un décongestionnant nasal à effet vasoconstricteur, tu peux t’attendre à ce que ça tape à l’intérieur de la poitrine. Haut les cœurs !

LE CŒUR EN VRAC…

Les palpitations surviennent sans prévenir. Tu es en train de te brosser les dents ou de lire le journal… T’es convoquée chez ta rédac en chef… Plus pénibles encore, celles qui te réveillent la nuit. Au secours! C’est la panique. Tu sens ta dernière heure venue. Avant de composer le 15, tente de te calmer. Allez ma fille, maîtrise ! T’as pas un cœur d’artichaut. Bois quelques gorgées de flotte et asperge-toi abondamment le visage avec de l’eau bien fraîche. Le choc thermique régule les battements du cœur. Une technique de relaxation par la respiration agit sur le système nerveux. Elle a généralement un effet apaisant immédiat : inspire pendant cinq secondes pour remplir les poumons. Expire pendant le même temps pour les vider. Ainsi tu respires 6 fois par minute, contre 12 à 20 fois en temps normal. Il existe des applis sur ton smartphone pour t’aider à retrouver le bon rythme.

CHACUN SON RYTHME

En tant que modulateur neuromusculaire, le magnésium a une action sédative sur le système nerveux. En faire une cure pour pallier les risques de palpitations, surtout si tu te sens fatiguée ou surmenée. L’aubépine est reconnue pour soigner les troubles cardiaques légers. Une solution d’appoint intéressante, ainsi que l’huile essentielle d’ylang-ylang pour ses propriétés équilibrantes. Une goutte sur chaque poignet à respirer le temps que les palpitations se calment. Dans le même registre, les infusions de passiflore apaisent les tensions. En attendant, tu peux t’en donner à cœur joie.

© blackday