Pis Paul

les mots défendus -
magali buy et emmanuel allait

par Magali Buy et Emmanuel Allait - 16 janv. 2020

I'm so sade

DONATIEN ALPHONSE FRANÇOIS DE SADE, QU’AS-TU ENCORE ÉCRIT DANS TA CHRONIQUE ? C’EST BIEN BEAU D’EN PROMETTRE À QUI VEUT, DES VA, DES VIENS, DES CULBUTES ET DES MOMENTS EXQUIS ! ET MOI ALORS ? JE N’AI LE DROIT QU’À TON HUMEUR DE CHIEN ? – BRIDGET, MA CHÈRE, AVEZ-VOUS VU VOTRE ALLURE AVANT D’APPELER À LA LUXURE ? VOUS ÊTES PLUS PROCHE DE LA ROUILLE QUE DE LA DÉROUILLE, ESSUYEZ VOS LARMES, VOUS ALLEZ SÉCHER... – BOUFFON TU M’AS ELECTRO-CUL-TÉE !
Emmanuel Allait

Avec la rubrique « Coin G », je tente, chaque mois, en multipliant les « mots Sade », de rivaliser avec un Marquis pas maussade pour améliorer vos glissades.

Ado, quel poster figurait au-dessus de ton lit ?
La photo de l’équipe de foot de Saint-Etienne. Avec leur moustache, leurs maillots moulants et leurs shorts bien serrés, ils étaient moins sexy qu’un calendrier Pirelli. Mais ce dernier aurait été plus efficace pour tirer sur la barre ou jaillir dans la surface.

Et aujourd’hui ?
L’affiche du film «Emmanuelle». Peut- être devrais-je songer à mettre aussi un miroir au plafond ?

Quel est le premier vinyle que tu as acheté ? Et le dernier morceau téléchargé ?
«Oxygène» de Jean-Michel Jarre. Depuis, je n’ai pas quitté les années 80 !

FAN DE...

Quelle est ton actrice préférée, celle qui te touche ?
Mon actrice préférée, qui ne m’a jamais touché, hélas, serait Anna Mouglalis, avec sa voix atypique, son physique de mannequin, son côté intello.

L’artiste dont tu adorerais avoir une création chez toi ?
Actuellement c’est surtout une célèbre styliste suédoise qui décore mon appartement. Je ne suis pas près de la «kiter!».

Quelle est ta chanteuse préférée, que tu doubles sous la douche ?
J’ai essayé Lara Fabian, au grand dam de mes voisins ; depuis, j’ai opté pour des vocalises à la Carla Bruni et on entend surtout le bruit de la douche. Mais peu importe, j’aime le chant, point !

Ta styliste préférée ?
J’ai un faible pour Vanessa Bruno. Des créations idéales quand on a besoin de vider son sac.

La femme humoriste qui te fait mourir de rire ?
Sans hésitation, Blanche Gardin. Humour trash, un peu noir, décapant, avec une dose d’autodérision, qui contraste avec son physique d’oie blanche.

Quelle est l’auteure que tu dévores ?
Anaïs Nin ou Françoise Rey par exemple. Des écrits érotiques tout en finesse, loin de Rocco et des histoires de plombier. Une bonne source d’inspiration pour mes chroniques.

La championne que tu admires ?
Jeannie Longo ! Un nom qui rappelle le dernier expresso avalé, mais qui colle bien à sa longévité de cycliste ! Finalement, elle n’en n’avait jamais «marc» de rouler.

Ta femme de média préférée ?
Elles y sont sous-représentées ! Quand j’étais jeune, à la TV, il y avait bien Claire Chazal et son petit côté BCBG qui me faisait fantasmer. Mais comme Jean-Claude Dusse, je n’ai pas réussi à conclure.

Quelle est la femme politique qui te fascine le plus ?
Celle qui sera un jour présidente en France, à condition qu’elle ne porte pas un pull Marine.

Quelle femme de l’histoire admires-tu ?
L’ancienne dirigeante indienne Indira Gandhi. Une vraie personnalité, forte, qui a toujours assumé ses choix sans peur du gandhi-ra-t-on, ni de commettre un dehli.

Ton héroïne ?
Jeanne d’Arc. 40 kilos d’héroïne pure. Une ado qui veut libérer la France et pas faire des duckfaces sur Instagram. Mais on ne l’a pas crue, et elle a fini cuite à 19 ans.

Magali Buy

My name is Bridget ! Je suis une raconteuse d’histoires à dormir debout à retrouver dans mes chroniques «MDR» et «Même pas mâle !»

Ado, quel poster figurait au dessus de ton lit ?
Patriiiiiiick Bruel !

Et aujourd’hui ?
Une pancarte qui dit : «Suivez vos rêves, ils connaissent le chemin !» Pour l’instant ça marche!

Quel est le premier vinyl que tu as acheté ?
Vinyl ? Pardon, mais je n’étais pas née à cette époque... Mon premier CD est l’album «Alors regarde» de... Patriiiiiick !!!

Le dernier morceau téléchargé ?
Goodhands tonight de Al Jarreau, chaleur, j’adooore !

FAN DE...

Quelle est ton actrice préférée, celle qui te touche ?
Si je devais en choisir une, ce serait un mix de Julia Roberts pour son émail diamant et ses cheveux parfaits, Meg Ryan pour son orgasme déconcertant devant un sandwich veggie et Cameron Diaz dans Holidays pour embrasser Jude Law ! En fait, j’aurai adoré vivre dans les films américains.

L’artiste dont tu adorerais avoir une création chez toi ?
Franchement ? Si je disais «Mais oui, mais c’est bien sûr, j’adore Paulette depuis toujours, je rêve d’avoir une de ces croûtes dans mon salon... », je mentirais. En revanche, une photo de mon mec nu, en noir et blanc et 4X3 au plafond, j’en rêve !! (du mec aussi d’ailleurs)

Ta chanteuse préférée, que tu doubles sous la douche ?
Je chante comme mon ombre, brosse, balai ou cuillère en bois à la bouche, je fais du Beyoncé désarticulée vue de derrière et du Lara Fabian dégoulinant en dedans ! Blague à part, j’adore sa sensibilité un peu mièvre taillée sur mesure avec mon côté guimauve high level. Une fois lancée, plus rien ne m’arrête !

Ta styliste ou couturière préférée ?
Sans l’ombre d’une hésitation, j’adore le côté espiègle et ultra sexy de la lingerie Chantal Thomass !

L’humoriste qui te fait mourir de rire ?
Le personnage de Maria Bodins ! La bonne petite vieille de campagne, le langage lourd, vulgaire et super sournois, les poils aux jambes et le fichu à fleurs... J’adore l’auto dérision totale qui la caractérise et l’amour inconditionnel pour Christian, son fils vieille France un peu bourru. Quand j’serai vieille, je voudrais être elle!

Quelle est l’auteure que tu dévores ?
Camille Anseaume. C’est un bonbon. Son écriture est franche, drôle qui camoufle une sensibilité qu’elle se défend d’avoir.

La championne que tu admires ?
Cathy Fleury en judo ! Je me rappelle de cette fabuleuse finale aux JO de Barcelone ! En 1992, j’avais 14 ans et j’ai beau être aussi sportive qu’un pot de pâte à tartiner, j’ai pleuré avec elle depuis mon canapé, championne olympiiiiiique !

Ta femme de média préférée ?
La journaliste culinaire Carinne Teyssandier. Elle m’a donné l’envie de cuisiner et je lui dois d’assumer ma gourmandise légendaire ! Je ne compte pas le nombre d’heures passées à la regarder se marrer ficelant un rôti, à l’entendre faire hmmmm à chaque plat sorti du four !

La femme politique qui te fascine ?
Celle qui arrivera à imposer ses idées sans violence ni agressivité, sans mollesse ni bouche bée, une femme de poigne pleine d’humour et d’humanité. Economiste et raisonnable, ferme et bonne vivante. Elle quoi...

La femme de l’histoire que tu admires ?
Bernadette Soubirou ! «Ah ouais, t’as vu la vierge ?»

Ton héroïne ?
Bridget Jones, bien sûr !

photos : Téo Jaffre
Magali Buy et Emmanuel Allait