toi mon toit

visite de maison :
activ' à la ville

par Christine Pirot Hébras - 7 déc. 2018

hygge tout simplement

Fondateurs des boutiques Hyggelig et By Hyggelig, Floriane et Matthieu Vergnol ont appliqué le concept danois «hygge» dans leur maison près de Lyon. Une transposition du chic urbain à la campagne, entre pièces iconiques de design scandinave et matières chaleureuses.

Privilégier le confort, le bien-être, la convivialité, une atmosphère intime et chaleureuse, une humeur joyeuse, un charme à part obtenu, non pas avec extravagance, mais au contraire, avec simplicité… Rien de surprenant que l’ADN du concept danois «Hygge» se retrouve transposé dans la maison de leurs fondateurs, une ancienne ferme fruiticole datant du milieu du 19ème siècle, au centre d’un bourg typique du sud-ouest lyonnais

DOUCEUR SCANDINAVE

Désirant s’installer à la campagne tout en étant proche de leur activité, dans cette dualité vie urbaine frénétique et pause hors du temps, le couple est immédiatement séduit par cette maison comprenant un portail à la génoise, 180m2 sur deux étages, et l’atout charme de deux très jolies granges autour d’une cour ombragée et d’un jardin de curé. Après cinq mois de travaux intenses, le plan initial de la maison est inversé, offrant un cheminement logique entre les deux niveaux.

Situé au rez-de-chaussée, l’espace de vie offre de beaux volumes, comprenant une entrée indépendante débouchant sur une grande cuisine de 30m2. La pièce n’échappe pas à cette recette du «Hygge», l’art de vivre à la danoise. Tous les ingrédients sont réunis dans ce même esprit de convivialité, de recherche de simplicité et de moments forts à partager en famille ou entre amis, autour d’une grande table en chêne pouvant accueillir jusqu’à 14 personnes. Désirant une cuisine indépendante du salon, le couple a fait le choix de deux pièces distinctes. Une large ouverture permet de communiquer de l’une à l’autre tout en préservant les espaces. Peinte en noir mat, elle souligne le passage et crée une circulation fluide et une perspective sur l’ensemble du rez-de-chaussée.

UNE DÉCO VENUE DU FROID

Dans le salon bibliothèque de 50m2, la cheminée contribue au charme de la pièce, avec son manteau en noyer sculpté, chiné aux Puces du Canal. Par souci esthétique, Floriane et Matthieu ont choisi de masquer l’escalier menant à l’espace nuit, par une estrade équipée de tiroirs de rangement et une alcôve «cabane» offrant un espace lecture et détente au coin du feu. On ne peine pas à imaginer les longues soirées d’hiver autour d’une belle flambée, confortablement installé dans le canapé au milieu des coussins moelleux.

Lors de l’acquisition de cette maison, une partie de l’étage était condamnée. Resté inhabité depuis 50 ans, il est composé aujourd’hui de quatre chambres et deux salles de bains.

PLACE À LA COULEUR

“Ici, pas de place pour le «too much», mais la volonté de rendre l’ordinaire unique grâce à quelques petits détails subtils. Nous avons souhaité créer un environnement doux, chaleureux, en adéquation avec notre vie de famille” explique Floriane. Dans cette recherche de simplicité et de moments forts à partager, Floriane et Matthieu ont mis l’accent sur la couleur et le papier peint dans chaque pièce, créant des ambiances uniques et cosy. La maison étant exposée sud-ouest, les teintes claires sont privilégiées telles que le kaki dans la cuisine, le sauge et le jaune moutarde dans le salon. Dans la chambre parentale, le bleu s’invite par touches délicates, dans un subtil camaïeu. Des aquarelles et estampes encadrées par la mère de Floriane, ont pris place sur le mur recouvert du papier peint «Weave» d’Eco Wallpaper.

Le choix des matières naturelles des coussins, canapés, tapis et plaids en lin, laine, ou velours contribuent à cette sensation de confort et de bien-être. Les lignes simples, les pièces iconiques de design danois, les éléments en bois blond et une touche ethnique viennent réchauffer le style scandinave cher à Floriane et Matthieu dans un mix and match savamment dosé. “Ce sont les mélanges qui font la réussite d’un intérieur”. Et on est bien d’accord.

+ d’infos :
hygge
.com

Photos Frenchie Cristogatin
Christine Pirot Hébras
Journaliste